J'entre en resistance !

C'est décidé, je dirai bonjour dans le RER tous les matins dorénavant. Dans le carré où je m'assoie bien entendu. Si je le lançais à la cantonade, on me prendrait probablement pour un déséquilibré. Le taux de réponse n'en restera que faible certes, mais c'est une façon supplémentaire de rentrer en résistance !!

En résistance contre quoi ?, me direz-vous.
Contre la sinistrose ambiante en France !

L'union faisant la force, rentrez en resistance avec moi et retrouvons l'enthousiasme et le fun au quotidien !

 


 

C'est décidé, je dirai bonjour dans le RER tous les matins dorénavant. Dans le carré où je m'assoie bien entendu. Si je le lançais à la cantonade, on me prendrait probablement pour un déséquilibré. Le taux de réponse n'en restera que faible certes, mais c'est une façon supplémentaire de rentrer en résistance !!

En résistance contre quoi ?, me direz-vous.
Contre la sinistrose ambiante en France !

Étant à la fois un grand voyageur de par mon métier et mes aventures, c'est très net. Les français sont tristes et se prennent bien trop au sérieux. Les conséquences sont graves : on s'ennuie au boulot, les gens se parlent de moins en moins, le concept même de solidarité disparaît peu à peu. Dans d’autres pays où les conditions de vie sont beaucoup plus dures, les gens se plaignent moins et travaillent plus dur. L’entre-aide est une règle. Et finalement, tout parait plus simple au quotidien et les difficultés moins pesantes. On passe plus de temps à chercher des solutions plutôt qu’à trouver des excuses ! En France, nous sommes des pros du conservatisme qui nous empêche de progresser…

Même dans la préparation de mes expéditions, je passe plus de temps à lutter contre des personnes qui ne font rien pour vous aider ou tout pour vous empêcher de réussir ! J'ai vécu sur de gros trails des gens qui vous ignorent sur les ravitaillements ! J'ai vu des gens s'insulter au travail ! J’ai vu des personnes bousculer d’autres personnes pour avoir une place assise dans le métro (pour quelques stations) !

J'ai lu hier une interview de Gérard Depardieu par un journaliste de 20 Minutes. Il indique avoir quitté la France parce que les français sont tristes et parce que la culture française disparaît peu à peu ! Qu'on aime ou qu'on aime par le personnage, force est de constater qu'il a raison. La télé réalité à supplanter les émissions culturelles. Même les émissions d'aventure sont présentées sous forme de télé réalité. On en vient à se demander si c'est réel ou si si c'est scénarisé du début à la fin.

Où est l'enthousiasme dans tout cela ?! Ou sont passés les sourires ? Pourquoi on en est arrivé là ?

Que ce soit dans nos activités pro ou perso, c'est tellement mieux quand il y a du fun! Je suis manager d'équipe, de projet et de filiale aussi, en France, en Afrique, dans le Pacifique. Je vous assure qu'on travaille beaucoup plus efficacement en souriant qu'en étant trop sérieux. Cela n'empêche pas d'être rigoureux, de contrôler que le boulot avance tant qu'on explique à tous le chemin qu'on va prendre, l'objectif à atteindre, ce que l'on attend vraiment ! C'est évidemment pareil pour les projets personnels.

Alors au quotidien, mettons du fun ! Pour commencer, c'est assez facile : respect et politesse. On commence par dire bonjour et par sourire. La deuxième étape est de s'ouvrir vers les autres en s'intéressant à eux, à leurs activités... puis petit à petit, on se connaît mieux et on prend du plaisir à se voir et à travailler ensemble. La dernière étape consiste à le faire avec tout le monde : client, fournisseur, collègue, collaborateur,... point d'attention : je parle de relation sincère, d'envie réelle de partage et de fun et non pas de condescendance ou de drague, ou de je en sais quoi d'autre.

Bref, il ne tient qu'à nous de remettre du fun dans la vie. Et c'est cet enthousiasme commun et communicatif qui fera que nous serons un peu plus heureux chaque jour ! J’ai eu des tas de gens qui m’ont donné un coup de main, j’ai reçu des témoignages amicaux. Heureusement, tout n’est pas perdu. Si vous voulez voir des reportages d’aventure tourné en toute simplicité, il faut zapper des chaines de grandes consommations vers des chaines plus intimes : Nat Géo, Histoire, … et ma préférée : Treck. Elle est payante mais pas très chère, et les reportages et les récits d’aventure sont instructifs et plein d’humilité.

Il est temps de reprendre le contrôle. Entrez en résistance avec moi ! Du fun, du fun, du fun ! Et de nouvelles aventures !


Écrire commentaire

Commentaires : 0