L'entraînement ?

 

Comment je m'entraîne à 7 mois du départ ?

 

Je trouve qu'il est encore un peu tôt pour mettre tout mon temps d'entraînement dans la rame. L'aviron deviendra quasi exclusif à partir du mois de septembre pour 2 mois 1/2 le plus intensif possible avec aviron sur la Seine, mon terrain d'entraînement privilégié parce que je n'habite pas loin et les week-end à la mer pour s'entraîner sur mon bateau en conditions réelles.

 

Alors en attendant, comment je me prépare physiquement ?

 

 

 

 

 


En attendant, je partage les plaisirs...

 

Il y a 3 temps d'entraînement lorsque l'on prépare ce type de course au long cours :

- la mise en forme

- la montée en charge

- la préparation spécifique

 

La première étape consiste à se préparer à s'entraîner. Dans la deuxième phase, l'instensité et la durée vont grandement s'allonger. Il faut que le corps soit prêt à aborber la charge. Cette phase vient tout jute de se terminer pour moi...

 

Place donc à cette deuxième phase qui va durer jusqu'à fin juillet. La durée des sorties en aviron, en VTT ou en course à pied s'allongent. Je passe progressivement de 3 à 5 entraînements par semaine. Pour agrémenter cette phase et ne pas perdre en motivation, je me lance des "petits" challenge. Samedi, je pars pour 100 km de VTT. Un ballade d'environ 7h qui m'amènera en Normandie où je passerai le week-end en famille. Le 30 avril, je participe aux foulées de Gif sur Yvette (18 km) avec mon fils. Il y en aura d'autres d'ici fin juillet... A suivre sur le journal de bord, dans les news ou sur ma page facebook.

 

Août va marquer une pause. Biensur, je devrais maintenir un entraînement régulier, mais ce sera l'occasion de bien récupérer avant la dernière phase. Ce sera aussi le moment de bien prendre en main mon bateau, avec notamment une sortie en conditions réelles pendant 3 jours...

 

Enfin, à partir de septembre, l'entraînement se concentrera presque exclusivement sur la rame : aviron, avrion, aviron, ...

 

J'aime tous les sports (ou presque) et c'est une chance de pouvoir varier les plaisirs. D'autant que cela fait travailler toutes les parties du corps : course à pied, VTT, rameur d'intérieur, aviron, ski, randonnée, foot avec les enfants, slackline et stand up paddle pour le gainage, ...  Cela ne me pose aucun problème de partir courrir pendant 2h au hasard dans la forêt. C'est même un excellent moyen pour décompresser et réfléchir aux problématiques du moment...

 

J'aurai vraiment plaisir à vous croiser sur un sentier, sur la mer, ...

 

 A bientôt !

 

Encore 3 semaines pour participer à la collecte !

 

Soutenez mon projet en vous connectant à https://www.kisskissbankbank.com/traversee-de-l-atlantique-a-la-rame--2 

Et vous pouvez continuer à parler de cette aventure en faisant la promotion de notre page facebook.com/teamnedproject (en vous abonnant par exemple, et en partageant les news) et en suivant les news et le journal de bord sur www.stephane-nedelec-aventure.com

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0