Les grandes étapes de préparation de la traversée de l'Atlantique

Préparer une telle course ne s'improvise pas. La préparation dure plus d'un an en suivant quelques grandes étapes...

La recherche de partenaires et de financement

Stéphane Nedelec Aventure - Partenaires et financement

Chaque aventure nécessite un soutien financier quel qu’en soit la forme. Il est important que cela s’inscrive dans une démarche de partenariat et de partage. Partageons-nous les mêmes valeurs ? Est-ce que je peux vous apporter autant que vous m’apporterez ?

 

Pour les entreprises qui souhaitent s’engager à mes côtés, plusieurs retours sont envisageables, communication interne ou externe, partage de valeurs, tests technologiques :

  • Développer du Team building autour d’un projet motivant
  • Développer de la notoriété pour vos produits ou vos marques localement et sur de nouveaux territoires (communication externe)
  • Organiser des manifestations clients autour de l’événement
  • Bénéficier de la couverture médiatique de l’événement
  • Tester vos produits ou vos matériels dans des conditions extrêmes
  • Mettre en œuvre toutes les actions de communications que nous pourrons définir ensemble

Je recherche des soutiens financiers pour régler les dépenses liées à l’inscription, frais de transports, assurance, mais aussi des partenaires pour m’aider dans la préparation et l’équipement du bateau, communication voix et data, logiciel de routage, matériel photo ou vidéo, nourriture, vêtements.

Le bateau

Stéphane Nedelec Aventure - Le bateau

Mon bateau s’appelle Ned.

 

La préparation et l’équipement du bateau est une étape importante, car elle permettra d’assurer la sécurité et même un certain confort tout au long de la traversée. Equipé des moyens de communication avec le PC course, les membres de l’équipe et les partenaires, des matériels permettant notamment la production d’électricité et d’eau potable.

 

Il faut également prévoir un stockage intelligent des accessoires de bord et de la nourriture, des matériels de rechange et de réparation.

 

A ce stade, Ned est prêt pour l'aventure ! Il arrive dans quelques jours à Dakar, 2 semaines avant moi .

La préparation de la traversée

Stéphane Nedelec Aventure - Préparation de la traversée

Passer 40 ou 50 jours en mer, seul, sur ce qui représente une coquille de noix au milieu de l’océan est une épreuve en soi : affronter les éléments, supporter la solitude, être capable de ramer 10 heures par jour, nettoyer et réparer le bateau, plonger pour nettoyer la coque et surtout … prendre la bonne route, celle qui fera bénéficier des meilleurs courants en anticipant la météo.

 

Pour cela, il va falloir étudier les cartes, les courants, les vents. Nous allons, avec Ludo et Agnès, les routeurs, passer du temps pour s’approprier les logiciels de navigation et définir notre stratégie. Et pendant la course, nous la rectifierons tous les jours.

 

Un test grandeur nature sera d’ailleurs organisé au cours de la préparation.

 

Il faut aussi apprendre à bien gérer son sommeil, parce que sur un bateau en course, les longues nuits sont impossibles.

Qu’est-ce qu’un routeur ?

Routeur, météorologiste, prévisionniste, sorcier, marabout … Appelez les comme vous voulez, mais pour un navigateur, c’est un véritable ange-gardien. Le routeur a la lourde de tâche d’orienter l’aventurier. Il prend en compte les courants, les vents aujourd’hui, demain et dans quelques jours afin de mettre le rameur sur la route optimale jusqu’à destination. Autrement dit, il ne dort pas beaucoup plus que lui !

La préparation physique

Stéphane Nedelec Aventure - Préparation physique

La préparation d’une telle épopée passe par un entraînement complet et régulier.

 

La course à pied me permet d’entretenir mon endurance et mon mental. L’entraînement et surtout la Diagonale des fous ont permis de démarrer cette préparation physique et mentale qui me permettra de passer pas mal de moments difficiles.

 

Car courir 167 km avec quasiment 10 000 mètres de dénivelé m’a permis de tester ma capacité à continuer malgré le manque de sommeil et les conditions difficiles.

 

La rame, un geste qui doit devenir naturel. Pour cette partie cruciale, les entraineurs de l’Athletic Club Boulogne Billancourt m’ont pris en charge…

 

L’utilisation d’un rameur à la maison est un excellent complément.

La logistique

Stéphane Nedelec Aventure - Logistique

Deux thèmes distincts, mais fondamentaux sont couverts :

  • La logistique à bord : la nourriture et les équipements.
    A bord de mon bateau, Ned, tout doit être accessible facilement. Pour la nutrition, il faut prévoir suffisamment de calories à chaque repas pour tenir l’effort sans surcharger le bateau.

  • La logistique autour : le transport du bateau en contener, le transport des personnes en avion jusqu’au départ et retour.

Ce n’est pas l’étape la plus compliquée, mais sans nul doute une des plus fastidieuse et chronophage !!